Petite Partie de vie des urodèles :

Les urodèles, regroupent notamment les tritons et les salamandres. Ces amphibiens gardent leurs queues toutes leurs vies contrairement aux grenouilles.

Au moment de leur métamorphose, si elle a lieu, les branchies disparaissent pour laisser place aux poumons, la tête se modifie légèrement, les yeux se munissent de paupières, les membres vont s’allonger. La larve va pouvoir ainsi, passer du milieu aquatique au milieu terrestre. Toutefois, certains urodèles, qui se trouvent dans un milieu favorable, leur apportant une nourriture suffisante, vont rester à l’état larvaire tout en étant des adultes reproducteurs (pédomorphose).

Les urodèles sont des carnivores et des prédateurs, leurs bouches est pourvue de petites dents et elles se nourrissent d’invertébrés : Mollusques, vers, insectes, cloportes, araignées œufs et larves d’amphibiens.

Nathalie

Source : Sur la piste des reptiles et des amphibiens de Françoise Serre Collet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s