Archives de l’auteur : nathalielandriauberhault

Petite Partie de vie des urodèles :

Les urodèles, regroupent notamment les tritons et les salamandres. Ces amphibiens gardent leurs queues toutes leurs vies contrairement aux grenouilles.

Au moment de leur métamorphose, si elle a lieu, les branchies disparaissent pour laisser place aux poumons, la tête se modifie légèrement, les yeux se munissent de paupières, les membres vont s’allonger. La larve va pouvoir ainsi, passer du milieu aquatique au milieu terrestre. Toutefois, certains urodèles, qui se trouvent dans un milieu favorable, leur apportant une nourriture suffisante, vont rester à l’état larvaire tout en étant des adultes reproducteurs (pédomorphose).

Les urodèles sont des carnivores et des prédateurs, leurs bouches est pourvue de petites dents et elles se nourrissent d’invertébrés : Mollusques, vers, insectes, cloportes, araignées œufs et larves d’amphibiens.

Nathalie

Source : Sur la piste des reptiles et des amphibiens de Françoise Serre Collet

LA VIE ADULTE DES AMPHIBIENS

La métamorphose effectuée la grenouille a une large tête sans queue surmontée de deux yeux avec paupières, de quatre membres munis de quatre doigts aux pattes antérieures et de cinq aux postérieures.

Pour se déplacer, la grenouille (ou Anoure) détend ses pattes postérieures à la manière d’un ressort. Elle respire à l’aide de ses poumons, ses branchies ayant disparus, et également par une respiration cutanée qui entraine un gonflement du ventre de l’animal dû à l’air stocké. Cette respiration cutanée est importante pour les grenouilles hivernant dans la vase.

Nos amis les grenouilles utilisent aussi leur sens, elles voient très bien ce qui bouge et ce qui passe dans leurs champs de vision, ce qui rends parfois difficile leurs observations et leurs photographies. Elles utilisent également le chant pour marquer leur territoire, appel sexuel et parade nuptiale, rivalité entre mâle.

Il existe différents cris : détresse, alarme, agressivité….

L’autre sens utilisé est leur odorat qui leur permet aussi parfois de retrouver leur site de reproduction.

Mais quid de son régime alimentaire ? De microphages quand ils sont têtards (particules alimentaires de très petite taille), les anoures deviennent zoophages à l’état adulte.

Ils sont carnivores et insectivores. Ils détectent visuellement leurs proies et projettent leurs langues dessus qui y restent collées.

Son régime alimentaire est souvent composé d’insectes, araignées, mollusques, vers…

Préservation des amphibiens :

Les premières causes de disparition de nos amis les amphibiens sont la destruction et la fragmentation des habitats liés à l’agriculture (insecticides, herbicides..) et la pollution des sols, à l’urbanisation qui réduit leurs habitats, ainsi qu’aux écrasements par les véhicules lors de leur migration (site de reproduction et d’hivernage), les empêchant de se reproduire et de trouver de la nourriture et les modifications climatiques, les espèces n’ayant pas le temps de  s’adapter.

Nathalie

Source : Sur la piste des reptile et des amphibiens : Françoise Serre Collet

La phase terrestre des grenouilles

La deuxième phase de vie de nos amis amphibiens est celle de la grenouille (appelé encore Anoures c’est-à-dire des amphibiens, qui n’ont pas de queue à l’âge adulte contrairement aux urodèles qui conservent une queue toute leur vie et sont constitués notamment des salamandres et tritons).

Le têtard va petit à petit se transformer pour devenir un adulte miniature. Petit à petit, les membres apparaissent, avec en premier les pattes postérieures, puis les pattes antérieures. La queue disparaît (elle régresse), la tête va se remodeler avec une transformation des yeux, l’apparition des dents définitives et de la langue. Les poumons se développent permettant de passer du milieu aquatique au milieu terrestre.

Cette phase de changement s’appelle aussi « climax » et se déroule environ en deux semaines si la température extérieure le permet (environ 20°C).

Nathalie

Sources :

  • Sur la Piste des reptiles et des amphibiens de Françoise Serre COLLET
  • Reconnaître les amphibiens édition salamandre

La phase de vie des têtards :

La première phase de la vie des amphibiens est celle du têtard.

Contrairement à la grenouille, il n’a pas de pattes. Il a une grosse tête, prolongée d’une queue munie d’une nageoire qui lui permet de se déplacer.

Les têtards respirent à l’aide de branchies. Les pattes avant et arrière apparaissent au cours du développement et en fin de phase larvaire, le têtard doit aller remonter à la surface, ses branchies étant remplacés progressivement par des poumons.

Les têtards se déplacent ensemble pour s’assurer une meilleure protection face aux prédateurs. Ces prédateurs sont des insectes (larves de libellule…), poissons, écrevisses, serpents, oiseaux..

Les têtards disposent d’une bouche avec des dents, ils sont herbivores (qui se nourrit d’herbes et de plantes), détritivores (qui se nourrit de déchets d’origine végétal ou animale) et microphages (qui se nourrit de petits particules alimentaires).

Nathalie

LE REVEIL 2021 :

Après l’hivernage de nos amis les grenouilles qui sont entrées en latence tout ce temps sous la forme de grenouilles adultes ou de têtards, c’est peu à peu le réveil et l’heure de la première ponte.

Cette ponte se fait le plus souvent en milieu aquatique et ressemble pour les grenouilles  vertes, à des grappes de raisins ou à des grosses balles gélatineuses contenant des centaines d’œufs.

C’est alors que la vie des amphibiens va commencer, une vie composée de deux phases :

L’une aquatique, qui sera une vie à l’état larvaire (le têtard),

L’autre terrestre, qui sera la vie des amphibiens jeunes et adultes (la grenouille)

Avec des changements constitués de transformations physiologiques et physiques.


Nathalie

Mars 2020 : Le réveil des Grenouilles…..

undefined
Oeufs de grenouilles

C’est de nouveau le réveil de nos chères grenouilles…..avec la ponte des oeufs et la discrétion des premières grenouilles qui se sont réveillées ou qui sont nées….Elles sont encore apeurées lorqu’elle me voit, pas encore habituées à mes pas d’humains….C’est le retour et bientôt leurs chants va nous envahir et nous charmer car il annonce l’Amour….

undefined
Les premières grenouilles encore « timides »

undefined
Oeufs de grenouilles
undefined
Les premières grenouilles